XIIIème arrondissement, le « Chinatown » de Paris


S’il y a bien un quartier de Paris capable de vous donner le sentiment d’être dans un tout autre pays, c’est définitivement le 13ème arrondissement.

Au milieu de ces innombrables gratte-ciel interminables se cache un petit coin de Pékin qui n’attend que d’être découvert.

La balade commence place d’Italie au niveau du centre commercial Italie 2. Sur votre droite, prenez l’avenue de Choisy. Les restaurants chinois et vietnamiens en enfilades vous plongent tout de suite dans l’ambiance.

Au numéro 49 de la rue, le restaurant « Indochine ». L’occasion de faire une halte et de déguster un Phô, un bouillon vietnamien agrémenté de pâtes, de légumes et de viande.

Le numéro 29 de l’avenue abrite, quant à lui, le siège de l’association Rencontre et Culture Franco-asiatique. Celle-ci organise de nombreuses activités tout au long de l’année. Cours de langue, de calligraphie, de kung-fu ou de gymnastique chinoise. Il y en a pour tous les goûts.

Quelques mètres plus loin se trouve l’église Saint-Hippolyte. Une fois arrivé à son niveau, changez de trottoir et dirigez-vous vers la droite pour pénétrer dans le centre commercial du Boulevard Masséna. L’endroit est un savant mélange de boutiques bon marché, de traiteurs asiatiques et de bistrots d’où ne proviennent que des accents chinois.

Une fois le centre traversé, la sortie se fait côté avenue d’Ivry. Avancez de quelques mètres pour découvrir là encore un centre commercial, celui des Olympiades. Entrez par le magasin Paris Store où vous trouverez tous les produits alimentaires asiatiques. Empruntez les escalators pour accéder à l’étage et découvrez un large choix de produits et d’accessoires en tous genres : auto-cuiseurs, vaisselle, baguettes, artisanat, un joyeux pêle-mêle d’objets où vous dénicherez forcément votre bonheur.

Sortez du magasin au même étage, dépassez la pharmacie, et flânez parmi les nombreuses boutiques de l’étage. Magasins spécialisés dans la culture japonaise, vendeurs d’accessoires de téléphonie, échoppes de costumes traditionnels ou bijouteries, on trouve de tout mais toujours à petits prix.

Ceux à qui la balade aurait donné soif pourront faire une pause désaltérante dans le salon de Bubble Tea. L’occasion de découvrir cette boisson taïwanaise servie dans de grands verres en plastique. On y déguste aussi à la paille des thés froids aux différents parfums agrémentés de billes de tapioca gélifié. Ma préférence se porte sur le Bubble Tea saveur haricot vert ; dépaysement garantie!

L’heure est venue de rebrousser chemin et de sortir de la galerie par l’avenue d’Ivry.

Non loin du parking attenant sur la Terrasse des Olympiades, se trouve l’un des points stratégiques de cette visite : le temple bouddhiste de l’association des Teochew. L’accueil y est très chaleureux et vous pourrez visiter les lieux à condition de retirer vos chaussures et de faire preuve de discrétion. Ceux qui voudraient en savoir plus peuvent s’adresser au gardien qui, pour la somme modique d’un euro, vous vendra un dépliant expliquant la signification des différentes cultures. L’autel principal des trois bouddhas justifie à lui seul la visite. N’hésitez pas à laisser une obole avant de quitter les lieux.

Reprenez finalement l’avenue d’Ivry en direction de la place d’Italie. Si le cœur vous en dit, faites un tour dans les très nombreux magasins de l’avenue.

Un petit crochet avant de rejoindre notre point d’arrivée par la rue Baudricourt située sur la droite de l’avenue. Au numéro 66 vous pourrez découvrir la librairie You Feng qui propose une collection impressionnante d’ouvrages tant en français qu’en chinois.

Voici finalement venu le temps de regagner la place d’Italie et ses sonorités bien occidentales qui nous ramènent très vite à notre décor parisien.